Archives de catégorie : Séminaires universitaires

Séance de séminaire Artlas sur « L’Atlas folklorique de la France : un projet inabouti du MNATP » ce jeudi 24 octobre 2013 à l’ENS-ULM à Paris

Ce jeudi 24 octobre, la séance du séminaire Artlas sera ouverte aux questions de muséographie et de construction des identités nationales par l’histoire des arts.

Intervenante: Pascal Riviale, conservateur aux Archives nationales

L’Atlas folklorique de la France : un projet inabouti du MNATP

Parmi les très nombreuses cartes collectées dans les archives de l’ancien musée national des arts et traditions populaires (MNATP) et versées aux Archives nationales, se trouve un intrigant petit ensemble de cartes en partie manuscrites intitulées « Atlas folklorique de la France ». Ces documents (que l’on peut dater de 1937) témoignent d’une page d’histoire de la cartographie qui, dans les années 1935-1945 mobilisa des acteurs issus de champs d’étude aussi divers que les études folkloriques, l’histoire locale, l’ethnologie ou la sociologie historique. Ce projet d’atlas folklorique, conduit depuis le MNATP de Georges-Henri Rivière, ne devait en fait jamais voir le jour. Nous restent néanmoins non seulement ces quelques ébauches de cartes mais également un très grand nombre de documents d’archives qui nous renseignent de manière très complète tant sur le travail mené sur le terrain que sur les diverses tentatives entreprises pour synthétiser, symboliser et cartographier les résultats de ces enquêtes.

La séance a lieu le jeudi 24 octobre de 13H30 à 15H30, en salle de l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine, au 45 rue d’Ulm, escalier D, 3e étage, salle au fond à gauche.

 

Séminaire: séance du séminaire Artlas ce jeudi 10 octobre 2013 de 13h30 à 15h30 à l’ENS-Ulm (Paris)

Atelier de présentation des recherches en cours:  les intervenants sont invités à y présenter leurs travaux en cours (10 minutes de présentation, 3 diapositives). Problématiques, sources, méthodes, interrogations, apories… Toutes les questions sont ouvertes, et destinées à une discussion collective susceptible d’enrichir les recherches de chacun.

Parmi les présentations, en particulier :

– Annie Fee, doctorante à l’Université de Washington, présentera ses travaux sur la « Cartographie expérientale des cinémas parisiens : sur les pistes des « movie-fans » (1918-1928) ».

– Félicie de Maupeou, tout récemment docteur en Histoire de l’art, présentera son étude des carnets d’adresses de Monet et du réseau artistique qu’ils permettent d’appréhender.

– Daniel Quiles présentera très brièvement, avant une présentation plus détaillée début novembre, le projet « circulations artistiques et réseaux transnationaux en Amérique latine au 20e siècle ».

Béatrice Joyeux-Prunel parlera aussi des enjeux de la cartographie en histoire de l’art, et présenterai le projet Artlas, et des outils mis à disposition des chercheurs ; et plus particulièrement de:

* l’état actuel de notre chantier numérique (base de données collaborative de catalogues d’expositions 19e-20e siècles : BASART, et son interface cartographique)

* les enjeux scientifiques et académiques du projet (en particulier dans le développement de l’histoire transnationale des arts, de l’histoire sociale des arts, et de l’approche numérique en histoire de l’art)

* les rendez-vous de l’année universitaire 2013-2014.

Programme du neuvième séminaire TIGRE: « Réseaux des revues artistiques et littéraires en Europe (1860-1930) », Paris, ENS, 2013-2014

Neuvième séminaire TIGRE, 2013-2014

Réseaux des revues artistiques et littéraires en Europe (1860-1930)

 

                            séminaire interuniversitaire à l’ENS-Ulm, animé par Évanghélia STEAD (CHCSC, UVSQ)

le samedi matin, 11h-13h, salle Weil (sauf contre-indication)

45, rue d’Ulm, 75005 Paris

 

12 octobre 2013 : Ouverture du séminaire : les revues en questions

Evanghélia Stead (CHCSC, UVSQ), Elisa Grilli (doctorante CRIMEL, URCA) et Philipp Leu (doctorant Patrima, BnF & CHCSC, UVSQ) : Présentation et méthodologie du séminaire, thèses en cours

 

9 novembre 2013 : Revues suisses en Europe (N.B. Salle des Actes)

Laurence Danguy (Chercheure senior FNS, Université de Lausanne) : Le Nebelspalter zurichois (1875-1921) : histoire, modèles, maquette et thématiques

 

23 novembre 2013 : Paris-Montmartre, pays en capitale

Laurent Bihl (Paris, docteur en Histoire) : Presse de cabaret ou presse au cabaret : modèle ou hasard de publications périodiques affiliées à des lieux de sociabilité dans le Paris fin-de-siècle

 

7 décembre 2013 : Revues d’art

Rossella Froissart (UMR 7303 Telemme – Aix-Marseille Université) et Yves Chèvrefils Desbiolles (IMEC et La Revue des revues) : Un champ et ses porosités : réflexions et débat autour de deux publications récentes

 

14 décembre 2013 : La mouche du coche en Pologne

Mateusz Chmurski (Université de Lorraine, CIRCE/CRECOB), Mucha [La Mouche], revue satirique varsovienne (1868-1939)

 

8 février 2014 : Revues tchèques et réseaux anarchistes

Xavier Galmiche (Université Paris-Sorbonne, CIRCE/CRECOB) La revue Šibeničky [Petites potences] 1903-1907, produit d’un réseau de revues anarchistes ?

 

22 février 2014 : Revues anciennes et internet

Mikael Lugan (animateur des Petites revues, membre de l’équipe PRELIA) : Le blog «Les Petites revues» : construction, choix, objectifs (http://petitesrevues.blogspot.fr/)

 

1er mars 2014 : Revues photographiques russes

Ada Ackerman (CNRS, ARIAS): Les revues photographiques illustrées soviétiques dans les années trente

 

8 mars 2014 : Charivaris suite / Revues espagnoles

Marie-Linda Ortega (Paris III) : Échos du Charivari en Europe : Quelques revues satiriques madrilènes – caricatures et dépendances dans les années 1860 [Cham, Daumier et Ortego]

 

22 mars 2014 : Revues anglaises

Michel Rapoport (Paris-Est-Paris12 Val de Marne / Ecole Pratique des Hautes Etudes, 5e section) : Retour sur une revue célèbre : The Yellow Book

 

5 avril 2014 : Revues hongroises

Clara Royer (Université Paris-Sorbonne, CIRCE/CRECOB) : Légèreté française et piquanterie hongroise : les Journaux Piquants/Figaro hongrois (1883-1910)

 

3 mai 2014 :  Revues et traduction

Blaise Wilfert (École normale supérieure, Paris Sciences et Lettres) : Une «ethnographie littéraire empirique» : Pratiques savantes et pratiques d’écriture autour de l’importation des littératures étrangères dans les revues parisiennes, 1885-1914

Séminaire ARTL@S : « The American City and the Transnational, 1880-1930 » (Pr. David Peters Corbett, East Anglia University), jeudi 4 avril 2013 à l’ENS-Ulm (Paris)

La prochaine séance du séminaire ARTL@S a lieu dès ce jeudi 4 avril, de 13h30 à 15h30, à l’Ecole normale supérieure. Nous accueillerons le Professeur David Peters Corbett, professeur invité à l’ENS ce mois-ci, Professeur à East Anglia University (Norwich).

Cette séance prolonge notre réflexion sur la question de l’intégration des « périphéries » à l’histoire de l’art, et sur les effets d’un décentrement géographique et disciplinaire dans nos recherches.

David Peters Corbett a fortement contribué à renouveler l’histoire de l’art par ses travaux sur la peinture anglaise et britannique depuis le 19e siècle, dans une perspective transnationale, notamment anglo-américaine. Il nous présentera ses travaux actuels sur la peinture urbaine américaine, et son lien avec les traditions de la peinture de paysage, « The American City and the Transnational, 1880-1930 ».

La séance aura lieu en salle de l’IHMC, de 13h30 à 15h30 (escalier D, puis au fond du couloir). Un rendez-vous est proposé dans le hall d’entrée de l’ENS, à 13h15.

Je vous invite déjà par ailleurs aux séances suivantes du séminaire :
– le 18 avril sera consacré à la question des traductions (la traduction est-elle toujours le fait des périphéries ? Comment utiliser le phénomène des traductions en histoire de l’art en général), avec Blaise Wilfert-Portal (ENS/PSL), Claire Guérin (Artlas) et Céline Berchiche (Paris 1).
– la séance du 25 avril sera une véritable après-midi, organisée en partenariat avec Ségolène Le Men, professeur à l’Université de Nanterre, et portera sur la place de la Belgique dans les circulations artistiques depuis le 19e siècle – une Belgique dont la présence centrale relativise fortement les approches en termes de centres et périphéries. Nos invités : John Davis, Pr. à Smith College (USA) et Terra invited Professor à Paris pour 2013, Laurence Brogniez, Pr. à l’Université Libre de Bruxelles et coordinatrice du programme ARC MIM « Bruxelles », Tatiana Debroux (ULB), Noémie Goldmann (ULB) et Catherine Dossin (Purdue University).

Plus d’infos:

Béatrice Joyeux-Prunel
Maître de conférences
Histoire de l’art contemporain
Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75 005 Paris
beatrice.joyeux-prunel@ens.fr

Séminaire: « Histoire mondiale de l’art- Global Art History. Une méthode pour intégrer les périphéries à l’histoire de l’art ? », dans le cadre du sémainaire @rtlas ce jeudi 14 mars de 13h30 à 15h30 à l’ENS Ulm (Paris)

Amphi Rataud

– Sophie Orlando, HICSA, Paris 1 Panthéon-Sorbonne : La pensée du décentrement dans la mondialisation artistique.

– Béatrice Joyeux-Prunel, ENS, Artl@s : Quelle place réelle pour les périphéries dans la Global Art History ? état des lieux du débat

L’accès à l’amphi Rataud se fait par l’entrée des bibliothèques (entrer par le 45 rue d’Ulm, traverser la Cour aux Ernests, tout droit, jusqu’à la cour Rataud et le bâtiment des bibliothèques).

« Der Wahre Jacob (1884-1933) : le succès d’un organe de parti à l’écart des circuits traditionnels » conférence dans le cadre du séminaire TIGRE ce samedi 21 janvier à 11h à l’ENS à Paris

Le TIGRE de ce samedi est consacré à la revue allemande Der wahre Jakob et nous permettra d’aborder la question des réseaux à travers les questions politiques aussi. Nous avons le grand plaisir et l’honneur d’accueillir Jean-Claude Gardes (Université de Brest), responsable du réseau de l’EIRIS, spécialiste des revues satiriques et pilier de la revue Rudicolosa (entre autres). L’exposé s’intitule :

« Der Wahre Jacob (1884-1933) : le succès d’un organe de parti à l’écart des circuits traditionnels »

École Normale Supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris

Salle Simone Weil, 11h-13h00

Contact : 
evanghelia.stead@uvsq.fr

Séminaire « Épistémologie du dessin : concepts, lectures et interprétations, XIX-XXIe siècle (2011-2012) », Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP), Paris, 2e semestre 2012

Le jeudi de 18h à 20h à l’IHTP 59/61 rue Pouchet 75849 Paris cedex 17

Séminaire organisé:

  • par le CNRS (Institut d’histoire du temps présent, IHTP)
  • l’École nationale des Chartes (EA 3624 Histoire, mémoire et patrimoine)
  • l’Institut national d’histoire de l’art (INHA)

Responsables:

  • Agnès CALLU (Musée des Arts décoratifs, IHTP/CNRS, EPHE)
  • Alice THOMINE-BERRADA (Musée d’Orsay)

Présentation:

Réfléchir aux fondements du dessin – lieu d’inspiration pour l’artiste, « activateur de pensée », projection de fantasmes artistiques, trace balbutiante de compositions « in progress », transcription brute d’imaginaires figurés, « premier jet » graphique d’abstractions conceptuelles, vérification « sur pièces » d’hypothèses rêvées, essai visant à tester la capacité réalisatrice, aboutissement d’utopies intangibles par d’autres techniques, etc. – autant que poser les pratiques et usages sociaux du dessin – intimité secrète d’une œuvre à l’amont de son processus, circulation d’une ébauche servant de modèles aux disciples, projet destiné aux commanditaires, fondement de l’enseignement artistique au XIXe siècle, objet de convoitise des collectionneurs, trace mobile aisément reproductible, etc. –, inscrit le débat d’idées à la frontière de l’histoire de l’art, de la génétique et de l’histoire culturelle. De fait, par l’examen approfondi de corpus diversifiés croisant des grilles d’analyses pluridisciplinaires, le séminaire, sur le registre de l’anthropologie culturelle, questionne les « racines de l’œuvre », isole aussi ses fonctions socio-esthétiques grâce à une typologie critique. De la sorte, fidèle aux interrogations du philosophe Gaëtan Picon arpentant les « Sentiers de la Création » aux tournants des années 1970 lorsqu’il évoque, par exemple, les dessins de Miró, pour la plupart inaboutis : « […] ce témoignage sur ce qui aurait pu être n’a pas moins d’importance. Le pays de la création est plein de ces chemins dont parle Heidegger, qui ne mènent nulle part, si ce n’est aux entrelacs de leur errance. Que la création avant d’être l’acte irréparable de l’œuvre, ait été intention, puissance, nous le voyons ici, de tout près […] », le séminaire cherche à toucher, frôler au moins, « l’ailleurs » de l’œuvre. Ouvrant jusqu’à l’actualité afin d’interpréter les ferments de la création contemporaine, le groupe de recherche ne fait pas l’impasse sur les artistes, architectes ou designers d’aujourd’hui. Certes rompus générationnellement à l’expérience des outils numériques, beaucoup demeurent convaincus, tels les frères Bouroullec que «  […] le dessin à main levée est une instance archaïque, le réceptacle de tensions normales entre la pensée d’un projet et sa réalité […] ».

Programme:

8 mars 2012

Le dessin : questions d’épistémologie

(Agnès Callu et Alice Thomine-Berrada)

5 avril 2012

Les Cabinets de dessins dans les musées français : histoire et historiographie

(Alice Thomine-Berrada)

17 mai 2012

Les collectionneurs de dessins : histoire du goût et trajectoires sociales

(Agnès Callu)

 

Plus d’infos: www.ihtp.cnrs.fr ou acallu@gmail.com.

Programme du séminaire « Écrire l’art XIXe-XXe siècles » animé par Ivanne Rialland et Julie Verlaine à Paris-Sorbonne et Paris I, année 2011-2012

Écrire l’art XIXe-XXe siècles

Programme 2011-2012

L’année sera consacrée à la présentation de travaux en cours de jeunes chercheurs ou de chercheurs plus confirmés, l’accent étant chaque fois mis sur la dimension méthodologique du travail. Notre souhait est de favoriser par là le dialogue entre les diverses disciplines abordant le discours sur l’art — histoire de l’art, histoire, études littéraires, sociologie… — et d’inciter à une confrontation de leurs méthodes et de leurs outils.

Les jeunes chercheurs, doctorants et post-doctorants, sont particulièrement les bienvenus dans ce groupe, qui se veut un lieu d’accueil et d’échange favorisant la discussion et l’élaboration commune d’hypothèses de travail.

Ivanne Rialland (« Littérature française XIXe-XXIe siècles », Université Paris-Sorbonne)

Julie Verlaine (« Centre d’histoire sociale du XXe siècle », Université Paris I)

Les séances auront lieu à la Maison de la recherche (28 rue Serpente – 75006 Paris), de 17 à 19 heures, salle S001 ou S002 (salles mitoyennes – s’adresser à l’accueil).

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

vendredi 14 octobre 2011 (salle S001)

Isabelle d’Orsetti, « L’ekphrasis dans Mémoires de Dirk Raspe de Drieu la Rochelle ».

vendredi 18 novembre 2011 (salle S002) 

Ingrid Streble, « La BD collectionne le Louvre »

vendredi 13 janvier 2012 (salle S002)

Fanny Bacot, « L’image de l’artiste Rose+Croix dans les écrits de Joséphin Péladan (1858-1918) : une construction littéraire et artistique »

vendredi 17 février 2012 (salle S001)

Pierre Pinchon, « La pratique de l’écriture artistique chez Dolent à travers ses deux plus importants ouvrages : Amoureux d’art (1888) et Monstres (1896) »

vendredi 16 mars 2012 (salle S001) 

Nathalie Froloff, « Comment (d)écrire la photographie ? »

vendredi 13 avril 2012 (salle S001)

Élisa Sclaunick, « Étudier l’écriture de Joan Miro dans l’oeuvre de Jacques Dupin »

vendredi 18 mai 2012 (salle S002) 

Céline de Potter, « Paul Fierens, itinéraire d’un critique d’art belge à Paris durant l’entre-deux-guerres »

vendredi 15 juin 2012 (salle à déterminer)

Ivanne Rialland et Julie Verlaine, « Hubert Juin, auteur dans la collection “Le musée de poche”. Engagement politique et écrit sur l’art »

Plus d’infos ou contact: Ivanne Rialland: ivanne.rialland@free.fr et Julie Verlaine: julieverlaine@yahoo.fr

« Comprendre le XXe siècle des musées, (II) », programme du séminaire animé par Agnès Callu à l’EPHE (site INHA), 2011-2012

Le mardi de 18h à 20h

Salle EPHE de l’INHA

2, rue Vivienne

75002 Paris

Comprendre le XXe siècle des musées, (II)

Choisir d’installer sur la table universitaire le musée du XXe siècle comme objet historique suppose d’apprécier les enjeux politiques, sociaux, culturels et économiques qu’il suscite, à l’échelle de l’État comme des collectivités territoriales, dans une société ouverte à la novation esthétique et patrimoniale en même temps qu’elle adopte l’acculturation des codes hiérarchiques et les évolutions entrepreneuriales ou technologiques. Outre le commentaire, sur le mode historiographique, de la production scientifique du domaine – plurielle car distribuée, parfois en tensions, autour de deux pôles souvent opposés : l’Histoire culturelle et l’Histoire de l’art – un panorama des matériaux disponibles à la recherche s’avère l’indispensable préalable. Puis, prenant appui sur des fondations méthodologiques dès lors posées, plusieurs thèmes sont abordés, questionnant, en longue durée, le musée et ses représentations, entre élitisme social, promotion de la culture pour tous ou merchandising des biens culturels. Sont alors ouvertes et/ou creusées – souvent en diachronie à l’aide du témoignage d’anciens acteurs – plusieurs pistes de réflexion amenant à discuter la figure du musée dans les imaginaires collectifs, le capital symbolique d’un geste architectural, le trilogue entre l’œuvre, l’artiste et le conservateur ou bien encore la place des hommes : érudits, bâtisseurs ou décideurs dans la structuration et le fonctionnement de celui qui, entre désir et pédagogie, se définit comme « une institution permanente […] au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d’études, d’éducation et de délectation […] ».

22 novembre 2011. Objet(s), méthode(s) et historio-bibliographie(s).

Enjeux et perspectives (Agnès Callu, EPHE)

L’HISTOIRE DES MUSÉES PAR LES SOURCES

6 décembre 2011. Lire, interpréter et confronter les sources

Le musée d’Orsay : objet-lieu de recherche (Alice Thomine-Berrada, Musée d’Orsay)

13 décembre 2011. Lire, interpréter et confronter les sources (suite)

Les Archives de la critique d’art : pratiques historiennes (Jean-Marc Poinsot, Université Rennes 2)

ETRE AU MUSEE

10 janvier 2012. Personnaliser le musée

Jean Cassou et le musée d’art moderne : la modernité ? (Agnès Callu, EPHE et Emmanuelle de l’Ecotais, Musée d’art moderne de la Ville de Paris)

Grand témoin : entretien d’Alfred Pacquement (Musée national d’Art moderne) [interview enregistré]

2 février 2012. Administrer le musée

Fonction : Directeur des musées nationaux, profils et trajectoires (Agnès Callu, EPHE et Catherine Granger, EPHE)

Grand témoin : entretien de Jacques Sallois, ancien directeur des musées nationaux (Commission de récolement des dépôts d’oeuvres d’art) [audition et décryptage]

AGIR EN FAVEUR/DEFAVEUR DU MUSEE ?

14 février 2012. Exporter le musée

« Dupliquer » le musée à l’étranger (Frédéric Poulard, Lille 1)

Discutant : Laurence des Cars (Agence France-Museums)

13 mars 2012. Piller et spolier les œuvres : « le musée d’Hitler »

La spoliation des collectionneurs juifs pendant la Seconde Guerre mondiale (Didier Schulmann, Musée national d’Art moderne)

Grand témoin : entretien de Jean-Jacques Bauer, petit-fils du collectionneur Simon Bauer [interview enregistré et filmé]

AUTOUR DU MUSEE

3 avril 2012. Galeries et galeristes

Les galeries parisiennes pendant la Grande Guerre (Claire Maingon, Université d’Evry)

Grand témoin : entretien de Daniel Cordier, sous réserve [interview enregistré et filmé]

15 mai 2012. Marchands, antiquaires et collectionneurs

David David-Weill, “l’un des plus grands collectionneurs du monde”(Agnès Callu, EPHE)

Grand témoin : Hervé Aaron, président du Syndicat national des antiquaires (Galerie Didier Aaron et Cie, sous réserve)

29 mai 2012. Projets et conclusions

Présentation du séminaire 2012-2013

Bilan de la conférence (Agnès Callu, EPHE)

Contact et informations: acallu@gmail.com

Programme du septième séminaire interuniversitaire du TIGRE : « Réseaux des revues artistiques et littéraires en Europe (1880-1920) » ENS-Ulm, 2011-2012

Septième séminaire interuniversitaire du «TIGRE», ENS-Ulm, 2011-2012, animé par Evanghélia STEAD

Réseaux des revues artistiques et littéraires en Europe (1880-1920)

Le samedi matin à l’ENS-Ulm, 11h-13h00

Pour les étudiants : S1 + S2, Libre (possibilité de validation d’un 1,5 ECTS /semestre)

contact : evanghelia.stead@uvsq.fr

1) Samedi 1er octobre 2011 : Ouverture : Penser les réseaux entre revues.

Évanghélia STEAD (Un. de Versailles-Saint-Quentin) : Premiers portraits d’Aubrey Beardsley dans l’Europe des revues (Angleterre, France, Italie, Allemagne, Etats-Unis).

2) Samedi 15 octobre 2011 : Modèles graphiques et typographiques

Julien Schuh (Un. de Reims Champagne-Ardenne) : Autour du Rire: diffusion du synthétisme graphique, de la publicité à l’avant-garde et vice-versa.

3) Samedi 19 octobre 2011 : Les réseaux entre continents

Katia Aily Franco de Camargo (Universidade Federal do Rio Grande do Norte) : La Revue des Deux Mondes, icone du savoir au Brésil.

4) 3 décembre 2011 : Réseaux des revues d’art tchèques

Marketa Teinhardt (Paris IV) : Umelecky mesicnik (Mensuel de l’art, 1911-1914) et les avant-gardes tchèques et internationales

5) 7 janvier 2012 : Réseaux des revues françaises

Delphine Durand (docteur en histoire de l’art, Un. de Toulouse – Le Mirail) : Les amitiés littéraires et artistiques des frères des Gachons: de L’Album des légendes à L’Hémicycle (1894-1904), dix ans de création et d’échanges au sein de la fin de siècle et du symbolisme.

6) 21 janvier 2012 : Réseaux allemands et revues satiriques

Jean-Claude Gardes (Un. de Brest, responsable du réseau de l’EIRIS) : Der Wahre Jacob (1884-1933) : le succès d’un organe de parti à l’écart des circuits traditionnels.

7) 4 février 2012 : Incursion dans les réseaux roumains des revues

Adriana Sotropa (docteur en histoire de l’art, Paris I Panthéon-Sorbonne) : Autour du Symbolisme : Ileana (1900-1901) et les petites revues bucarestoises à la fin du XIXe siècle

8- 18 février 2012 : Réseaux des revues et bases de données actuelles

Julia Thomas (Cardiff University, Grande Bretagne) and Lorraine Janzen Kooistra (Ryerson University, Canada, sous réserve) : Comment The Database of Mid-Victorian Illustration et The Yellow Nineties on line ont-ils été pensées ?

9) 10 mars 2012 : Réseaux, revues et vie littéraire entre image et écriture

Yoan Vérilhac (Université de Nîmes) : La circulation des portraits d’écrivains dans les petites revues symbolistes

10) 24 mars 2012 : Réseaux et Panthéons

Pierre Pinchon (docteur en histoire de l’art, commissaire d’expositions) : Autour des Essais d’art libre (févr. 1892- oct. 1894).

11) 14 avril 2012 : De l’Europe en Catalogne et vice versa

Sarah Jammes (doctorante, Paris III) : Pèl & Ploma: de revue catalane sous influence à revue européenne influente ?

Séance du séminaire TIGRE le 18 février 2011 à la Bibliothèque Kandinsky à Paris

La prochaine séance du séminaire du TIGRE se tiendra à la Bibliothèque Kandinsky, au sein du Centre Pompidou, le vendredi 18 février de 17h30 à 20h00.

Cette séance exceptionnelle pour l’horaire et les lieux sera l’occasion d’accueillir trois chercheurs qui connaissent bien les revues et qui dialogueront sur un domaine de recherche qu’elles ouvrent :

Laurence DANGUY (Université de Lausanne et Université de Constance), Vanja STRUKELJ et Francesca ZANELLA (Università degli Studi di Parma) interviendront sur :
«Circulations de modèles entre l’aire germanique et l’Italie au début du XXe siècle : ouvrir un champ de recherches»

Pour accéder à la Bibliothèque Kandinky : prévoir un quart d’heure de battement entre l’entrée principale du Centre Pompidou (par la place centrale) et la bibliothèque Kandinsky au 3e étage du Centre.

Evanghélia Stead
Professeur des Universités, Littératures Comparées de l’Europe Occidentale,
UVSQ,
47, bd Vauban,
78047 GUYANCOURT
FRANCE

Séance du séminaire TIGRE consacrée à l’entre-deux-guerres le 5 février 2011 à l’ENS Paris

Le séminaire du TIGRE a le grand plaisir d’accueillir Mme Daphné de Marneffe (Université de Liège) le samedi 5 février pour une séance qui commencera à 11 HEURES (jusqu’à 13h).

Mme de MARNEFFE, qui a co-dirigé le volume sur les réseaux des revues belges, traitera le sujet suivant :

Entre étude des sociabilités intellectuelles et sociologie de l’édition : le « réseau des revues » littéraires belges, modernistes et d’avant-garde, du début des années 1920

ENS, 45, rue d’Ulm, Salle Simone Weil, A PARTIR DE 11 HEURES.
Au plaisir de vous y accueillir nombreux,
Bien à vous,

Séance du séminaire ArTLAS consacrée à l’entre-deux-guerres le 3 février 2011 à l’ENS Paris

Séminaire et projet sous la responsabilité de Madame Béatrice Joyeux-Prunel

Programme:

Silvia Loreti (univ. de Manchester)

Le détour méridionnal des avant-gardes européennes dans les années 1920

Marie Duchene (univ. de Bordeaux)

Etat des lieux d’une cartographie des étudiants en musique à Paris dans les années 1920

Patricia Haddad-Prudhomme (Paris III / ENS)

Premiers éléments d’une cartographie du film expérimental en Europe dans l’entre-deux-guerres

Plus de renseignements: www.dhta.ens.fr

Séminaire « Revues d’histoire et de critique d’art » (Paris, INAH, de janvier à juin 2011)

Institut national d’histoire de l’art
Salle Vasari
janvier-juin 2011, dernier mercredi du mois, 14h-16h

Ce séminaire entend interroger la revue à la fois comme support et comme objet des travaux historiographiques en histoire de l’art. Ouvrage chronique, collectif et hybride, la revue oblige à repenser  systématiquement les rapports du texte et de l’image. Organe de diffusion de discours institutionnels, ou polémiques, elle se fait aussi le relais de positionnements idéologiques et esthétiques de  mouvements d’avant-garde. Souvent au coeur d’un réseau de sociabilité, parfois outil de légitimation d’une catégorie professionnelle, elle interroge les pratiques de l’histoire de l’art et celles de disciplines parallèles (littérature, arts plastiques, histoire culturelle…). Le séminaire complète et enrichit le projet documentaire de notre groupe de recherches : le Répertoire de cent revues francophones d’histoire et de critique d’art de la première partie du XXe siècle, base de données accessible en ligne à partir de 2012. A ce jour, la liste des cent revues sélectionnées dans le fonds de la bibliothèque de l’INHA est arrêtée ; une vingtaine de revues a déjà fait l’objet de fiches techniques et de dépouillements ; et la campagne de numérisation est amorcée. Par ce séminaire, nous souhaitons à la fois faire connaître cette ressource et bénéficier des travaux des chercheurs qui se sont intéressés à la revue en tant que défi méthodologique.

Mercredi 26 janvier 2011
Le Jugendstil et la modernité à Munich autour de 1900
Laurence Danguy (EHESS) et Anne-Cécile Foulon (Max Ernst Museum)
Séance conduite par Fabienne Fravalo (INHA)

Mercredi 23 février 2011
A la recherche d’une modernité classique et française. Les arts au temps des « retours à l’ordre »
Sophie Basch (Sorbonne-Paris IV) et Catherine Fraixe (ENSBA, Bourges)
Séance conduite par Rossella Froissart (université de Provence, Aix-Marseile I-Cemerra)

Mercredi 30 mars 2011
Louis Hautecoeur et les revues : la reconstitution d’un classicisme français
Antonio Brucculeri (école nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux)
Séance conduite par Michela Passini (INHA)

Présentation du séminaire du TIGRE (Te xte et Ima ge, Groupe de Recherche de l’école , ENS-Ulm )
Evanghélia Stead (université de Versailes-Saint-Quentin) et Hélène Védrine (Sorbonne-Paris IV)

Mercredi 27 avril 2011
Un art pour tous ?
Anne-Sophie Aguilar (Sorbonne-Paris I) et Catherine Méneux (Sorbonne-Paris I)
Séance conduite par Lucia Piccioni (INHA)

Mercredi 25 mai 2011
Les revues satiriques à l’aube du XXe siècle

Laurent Bihl et Henri Viltard (chercheurs indépendants)
Séance conduite par Laura Karp Lugo (INHA)

Mercredi 15 juin 2011
Bilans et projets du groupe de recherche
Séance conduite par Anne Lafont (INHA)

Source: ANN: Revues d’histoire et de critique d’art (Paris, Jan-Jun 11). In: H-ArtHist, Jan 12, 2011. <http://arthist.net/archive/755>.