Exposition « La Valise mexicaine Capa, Taro, Chim. Les négatifs retrouvés de la guerre civile espagnole », du 27 février au 30 juin 2013, et après-midi « L’engagement des brigadistes et des intellectuels juifs dans la guerre d’Espagne » ce dimanche 21 avril 2013 à 15h au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris

La légendaire valise, contenant des négatifs de la guerre d’Espagne signés Robert Capa, Gerda Taro et Chim, était considérée comme perdue depuis 1939. Miraculeusement retrouvés au Mexique, ces documents, restitués à l’ICP (International Center of Photography) en 2007, ont fait l’objet d’une exposition présentée à New York en 2010, puis aux Rencontres internationales d’Arles en 2011.
Après l’Espagne (Barcelone, Bilbao et Madrid), l’exposition est présentée pour la première fois à Paris dans une nouvelle scénographie conçue par Patrick Bouchain.

Plus En savoir plus
Plus Voir la bande-annonce de l’exposition

 

Robert Capa Exilés républicains marchant sur la plage vers un camp d’internement Le Barcarès, France, mars 1939

 

 

Dimanche 21 avril 2013 à 15 h
« L’engagement des brigadistes et des intellectuels juifs dans la guerre d’Espagne

Avec :
flecheAlexandre Adler, fils de volontaire de la guerre d’Espagne, écrivain et éditorialiste au Figaro
flecheRémi Skoutelsky, historien, auteur notamment avec Michel Lefebvre de l’ouvrage Les Brigades internationales. Images retrouvées (Seuil, 2003)
flecheJean-Jacques Marie, historien, auteur de la postface de l’ouvrage de Sygmunt Stein, traduit du yiddish, Ma guerre d’Espagne, Brigades internationales : la fin d’un mythe (Seuil, 2012)
flecheAnne Mathieu, maîtresse de conférences en littérature et journalisme du XXe siècle à l’université de Lorraine, directrice de la revue ADEN. Paul Nizan et les années trente
flecheGila Lustiger, écrivain, fille de l’historien et écrivain allemand Arno Lustiger, auteur notamment de Shalom Libertad ! Les Juifs dans la guerre civile espagnole (éditions du Cerf, 1991)
flecheDorota Felman, fille de brigadiste, centre de civilisation française de l’université de Varsovie, traductrice

Coordination : Michel Lefebvre, journaliste au Monde

Plus En savoir plus

AC/CFP: « in:flux 1845-1945: A Century in Motion », University of Birmingham, 27th June 2013. Deadline: May 17, 2013.

Interdisciplinary postgraduate conference – call for papers

Keynote speaker – Dr Matthew Rubery, Queen Mary University of London

How did the rapid period of industrialisation in the nineteenth and twentieth centuries help to shape societies and lifestyles in the West? What types of social changes, movements and developments characterise this time period? This interdisciplinary postgraduate conference, in affiliation with the Centre for the Study of Cultural Modernity and hosted by the College of Arts and Law, seeks to explore the various ways in which this century was one of ‘motion’, in every sense of the word. The conference title seeks to encapsulate both the uncertainty and upheaval of this period as well as the physical and cultural movements that occurred at this time. We invite papers addressing these themes from postgraduate researchers and early-career academics working on this period from a variety of backgrounds.

Topics could include, but are not limited to:

Cultural or social movements
•    political movements
•    the Women’s Movement
•    arts movements (musical, artistic, literary)
•    religious and philosophical
•    popular cultural trends (food, fashion, advertising)

Physical movements
•    mass movement of people (mobilisation of soldiers, migration from towns to cities)
•    transatlantic and inter-continental travel (including emigration and immigration)
•    leisure and tourism
•    transport
•    changing landscapes

Development and progress
•    media (cinema, audio technology and radio, print media)
•    scientific and medical advances
•    technology
•    economic growth and/or recession
•    development of nationhood

These headings are suggestions only; we welcome proposals exploring crossovers between these topics, or addressing them from interdisciplinary perspectives. Abstracts of 250-300 words for 20 minute papers along with a short biographical note of no more than 50 words should be sent to pgculturalmodernity@contacts.bham.ac.uk by the 17th May 2013. We welcome any questions that you may have; please do not hesitate to contact us at the above address.

For more information about the Centre for the Study of Cultural Modernity please visit their website:
http://www.birmingham.ac.uk/research/activity/culturalmodernity/index.aspx
www.facebook.com/pgculturalmod
http://pgculturalmodernity.wordpress.com

Source: H-ArtHist, Apr 15, 2013.

AC/CFP: « Regionalisms and Modernisms in Dialogue », Southeastern College Art Conference, Greensboro, NC, 30 October – 2 November 2013. Deadline: April 20, 2013.

Call for Papers for the panel: Reciprocal Exchanges: Regionalisms and Modernisms in Dialogue (As part of The Southeastern College Art Conference 2013 Annual Conference, Greensboro, NC)

Recently, art historians have zealously endeavored to decenter or re-center formulations of modernisms (or Modernisms) away from the  dominant urban centers of Paris, Berlin, London, and New York and toward artistic activities in more peripheral locations. Though exploring the native milieux of various modern artists has illuminated the significance of regional academic traditions and aesthetic preferences, as well as historical contingencies of place and geography, these studies have often privileged analysis of these peripheral circumstances over creating dialogue with the narratives of modernism that still prevail within much of art history.  In contrast, this session will explore how considerations of ‘periphery’ inform those of ‘center,’ and vice versa, asserting that neither alone may sufficiently address the influences and outputs in these projects of scholarly recentering. Possible paper topics may include secessionist challenges to regional academies in Europe, educational opportunities or exhibitions complementing or extending those of hegemonic institutions, geographically decentered iterations of modernist movements in dialogue with their metropolitan counterparts, or individual artists who moved between regions as their careers progressed. Preference will be given to projects that address art created or displayed between 1850 and 1950 and embrace interdisciplinary methodologies.

Session chairs: Shannon Connelly, Rutgers University, and Mary Manning, Rutgers University.

Contact: connelly.shannon@gmail.com

Information about The Southeastern College Art Conference (SECAC), abstract guidelines and submission procedures is available at:
https://secac.memberclicks.net/assets/documents/secac/conference/secac_2013_call_for_papers.pdf

Please use SECAC’s online form and submit your abstract and CV no later than midnight on April 20, 2013.

Source: H-ArtHist, Apr 1, 2013.

Séminaire ARTL@S : « The American City and the Transnational, 1880-1930 » (Pr. David Peters Corbett, East Anglia University), jeudi 4 avril 2013 à l’ENS-Ulm (Paris)

La prochaine séance du séminaire ARTL@S a lieu dès ce jeudi 4 avril, de 13h30 à 15h30, à l’Ecole normale supérieure. Nous accueillerons le Professeur David Peters Corbett, professeur invité à l’ENS ce mois-ci, Professeur à East Anglia University (Norwich).

Cette séance prolonge notre réflexion sur la question de l’intégration des « périphéries » à l’histoire de l’art, et sur les effets d’un décentrement géographique et disciplinaire dans nos recherches.

David Peters Corbett a fortement contribué à renouveler l’histoire de l’art par ses travaux sur la peinture anglaise et britannique depuis le 19e siècle, dans une perspective transnationale, notamment anglo-américaine. Il nous présentera ses travaux actuels sur la peinture urbaine américaine, et son lien avec les traditions de la peinture de paysage, « The American City and the Transnational, 1880-1930 ».

La séance aura lieu en salle de l’IHMC, de 13h30 à 15h30 (escalier D, puis au fond du couloir). Un rendez-vous est proposé dans le hall d’entrée de l’ENS, à 13h15.

Je vous invite déjà par ailleurs aux séances suivantes du séminaire :
– le 18 avril sera consacré à la question des traductions (la traduction est-elle toujours le fait des périphéries ? Comment utiliser le phénomène des traductions en histoire de l’art en général), avec Blaise Wilfert-Portal (ENS/PSL), Claire Guérin (Artlas) et Céline Berchiche (Paris 1).
– la séance du 25 avril sera une véritable après-midi, organisée en partenariat avec Ségolène Le Men, professeur à l’Université de Nanterre, et portera sur la place de la Belgique dans les circulations artistiques depuis le 19e siècle – une Belgique dont la présence centrale relativise fortement les approches en termes de centres et périphéries. Nos invités : John Davis, Pr. à Smith College (USA) et Terra invited Professor à Paris pour 2013, Laurence Brogniez, Pr. à l’Université Libre de Bruxelles et coordinatrice du programme ARC MIM « Bruxelles », Tatiana Debroux (ULB), Noémie Goldmann (ULB) et Catherine Dossin (Purdue University).

Plus d’infos:

Béatrice Joyeux-Prunel
Maître de conférences
Histoire de l’art contemporain
Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75 005 Paris
beatrice.joyeux-prunel@ens.fr