Colloque : « Paris-Athènes 1919-1939 : le double voyage » du 19 au 21 janvier 2012 à Athènes

19-21 janvier 2012, Athènes, Amphithéâtre du Musée Benaki & Auditorium de l’Institut français d’Athènes

La Grèce et la France, qui entretiennent depuis le XIXe siècle une politique fondée sur l’amitié et la collaboration, renforcée encore par l’épreuve de la Première Guerre mondiale, continuent à cultiver et à développer leurs relations culturelles tout au long de l’entre-deux-guerres. Durant ces mêmes années, la circulation des artistes, des écrivains et des intellectuels d’une capitale à l’autre – et tout spécialement des Grecs vers Paris, reconnu internationalement comme le centre artistique le plus actif de l’époque – augmente considérablement, avec les effets les plus féconds.

Le colloque Paris-Athènes 1919-1939 : le double voyage constitue l’aboutissement du programme de recherche du même nom, centré sur les relations artistiques et intellectuelles entre la France et la Grèce de 1919 à 1939, qui a été mené conjointement par l’Ecole française d’Athènes (EfA), le musée Benaki et l’Institut d’Etudes Méditerranéennes (IEM), de 2008 à 2011. Durant ces quatre ans, des journées d’études et des recherches approfondies ont permis d’examiner dans leur ensemble les relations artistiques et plus généralement les échanges culturels entre les deux pays de 1919 à 1939. Le Colloque présentera le bilan de ces travaux.
Les chercheurs grecs et français, historiens de l’art, de la littérature, de l’architecture, de la photographie, du théâtre, des arts décoratifs, de même que des archéologues, des musicologues et des architectes interrogeront les relations entre la France et la Grèce dans les différents domaines de la culture et des arts et entreprendront de révéler l’étendue de ces relations à travers la production artistique et plus largement la vie intellectuelle des deux pays.

Dans ce cadre, on examinera le cas d’artistes, d’écrivains et d’intellectuels grecs ayant étudié ou s’étant installés à Paris, comme Kostas Varnalis, Nicolas Calas, Thanassis Apartis, Dimitris Galanis, Nikos Hatzikyriakos-Ghikas (Ghika), Christian Zervos, Tériade et d’autres, ainsi que celui d’artistes, photographes, écrivains ou architectes français qui ont visité la Grèce ou simplement ont été inspirés par elle, comme Eli Lotar, Ossip Zadkine, Raymond Queneau, Paul Valéry, Ernest Hébrard, Le Corbusier et d’autres.

Les communications s’intéresseront également à la réception des courants d’avant-garde par les artistes grecs à travers les revues et la presse quotidienne, ainsi qu’aux publications spécialisées en Grèce ou Les Cahiers d’Art en France. Le Colloque comprendra enfin des études thématiques sur différents sujets, comme la traduction littéraire en Grèce et en France, les revues d’avant-garde, l’architecture moderne, la relation entre l’antiquité et la modernité, la critique d’art, les expositions internationales, les rencontres scientifiques, les Fêtes Delphiques, etc.

Programme

Les séances auront lieu le 19 et le 20 janvier dans l’Amphithéâtre du Musée Benaki, rue Pireos, et le 21 janvier dans l’Auditorium de l’Institut français d’Athènes.Les communications et les discussions auront lieu en grec et en français, avec traduction simultanée dans les deux langues.

Organisateurs :
Le Musée Benaki, l’Ecole française d’Athènes (EFA) et l’Institut d’Etudes Méditerranéennes (IEM).

Comité Scientifique du Colloque et du Programme de Recherche  :
Lucile Arnoux-Farnoux (Université François-Rabelais, Tours)
Sophie Basch (Université Paris-Sorbonne – Paris IV)
Servanne Jollivet (EFA)
Polina Kosmadaki (Musée Benaki)
François Loyer (CNRS)
Evgénios Matthipoulos (Université de Crète, IEM)
Paul-Louis Rinuy (Université Paris VIII)
Panayotis Tournikiotis (Université Nationale Technique, Athènes)
Maria Tsoutsoura (HDR en Études Grecques)