Colloque: “1914: War and the Avant-Gardes/Guerre et Avant-Gardes”, Paris, 5 et 6 décembre 2013

Provenant du vocabulaire militaire, la métaphore de l’« avant-garde » traverse le monde des arts avec une intensité particulière, en Europe  et aux États-Unis, au début de l’année 1914. Partout, les arts contemporains se pensent et s’affirment sur le mode du conflit et de la  rupture, de l’arasement du passé proche et de la conquête autoritaire d’un avenir à connotations utopiques. Cette pensée combattante est  sensible aussi bien dans les beaux-arts que dans d’autres formes d’expression visuelle, de la photographie et du cinéma aux arts  décoratifs et industriels et à toutes les technologies de l’image. A l’occasion de ce colloque interdisciplinaire, on interrogera les relations complexes entre les arts visuels, au sens le plus large, et l’histoire, dans un moment où la crise de la conscience européenne se cristallise en catastrophe radicale. En s’en tenant strictement à une tranche temporelle précise, entre le 1er janvier et le 31 décembre 1914, il s’agira de penser la situation intellectuelle et pratique de la création visuelle pendant les six premiers mois « ordinaires » de l’année, et de comprendre aussi précisément que possible la nature des prises de conscience provoquées par l’événement de la guerre ainsi que par les premiers combats.

PROGRAMME

Communications en français et en anglais

JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Salle des conférences (Bâtiment B)

MATINÉE – 9h-13h

Introduction – Annette Becker (Université Paris Ouest Nanterre La Défense / Institut universitaire de France)

I. FRAGMENTATIONS
Modérateur – Itzhak Goldberg (Université Jean Monnet – Saint-Etienne)

Astrid Honold (Freie Universität – Berlin)
“Marcel Duchamp : Playing the Draw”

Iveta Slavkova (AUP / Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
“L’aviateur : chevalier éternel, héros moderne, Homme nouveau des avant-gardes”

Maria Stavrinaki (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)
“Barbarie moderne : le cas des vorticistes anglais”

David M. Lubin (Wake Forest University)
“War, Death and Modernity in 1914 : Man Ray and Marsden Hartley”

APRÈS-MIDI – 14h-18h

II. IDENTITÉS
Modérateur – Rémi Labrusse (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Hélène Ivanoff (CNRS / EHESS)
“Art et ethnologie en 1914 : Leo Frobenius, l’ethnographie déchirée entre vision universaliste et ambitions nationales”

Elitza Dulguerova (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)
“L’œuvre de l’art face à la crise de l’art”

Andrew M. Nedd (Savannah College of Art and Design)
“‘Segodniashnii Lubok’ : Avant-Garde, War and National Identity”

Oriane Marre (Université Paris IV – Sorbonne)
“Londres en 1914 : théâtre d’une bataille artistique, miroir de luttes politiques”

Georgina S. Williams (Winchester School of Art)
“Advertising Conflict : Propagandist Aesthetics in 1914”

VENDREDI 6 DÉCEMBRE 2013
Centre allemand d’histoire de l’art / Deutsches Forum für
Kunstgeschichte – Paris
Salle Julius Meier-Graefe

MATINÉE – 9h-13h

Introduction – Andreas Beyer (Centre allemand d’histoire de l’art – Paris)

III. INSTITUTIONS
Modérateur – Ségolène Le Men (Université Paris Ouest Nanterre La Défense / IUF)

Claire Maingon (Université de Rouen)
“Le « cubisme » de Salon en 1914 : tradition et art moderne français”

Friederike Kitschen (Humboldt-Universität – Berlin)
“The art market of the Avant-Gardes and the War : 1914”

Ole W. Fischer (University of Utah, School of Architecture)
“Discontinued by Mobilization – Henry van de Velde, the Theater in Cologne and Werkbund Reform”

Scott Budzynski (Savannah College of Art and Design)
“A New City for The Generation of the Avant-Garde”

APRÈS-MIDI – 14h-18h

IV. MOBILISATIONS
Modérateur – Godehard Janzing (Centre allemand d’histoire de l’art – Paris)

Viola Hildebrandt-Schat (Goethe-Universität – Francfort-sur-le-Main)
“Du journal de la Tunisreise aux formes combattantes – Pressentiment de la guerre et sa réalité dans la peinture de Macke et Marc”

Marine Branland (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
“Août 1914 et après ? La lente mobilisation artistique en France”

Christian Joschke (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
“L’artiste en photographe de guerre. L’année 1914 dans quelques albums privés de la Première Guerre mondiale”

Ève Mascarau (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
“Le théâtre du Vieux-Colombier au front”

CONCLUSIONS

Organisé par :
Annette Becker (Université Paris Ouest Nanterre La Défense / Institut universitaire de France)
Andreas Beyer (Centre allemand d’histoire de l’art – Paris)
Itzhak Goldberg (Université Jean Monnet – Saint-Etienne)
Godehard Janzing (Centre allemand d’histoire de l’art – Paris)
Rémi Labrusse (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

En coopération avec :
L’Institut universitaire de France (IUF)
La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale

Coordination : Marine Branland et Annabel Ruckdeschel
colloque.arts1914@hotmail.fr

Lieux :
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
200, Avenue de la République
92001 Nanterre Cedex
Salle des conférences (Bâtiment B)

Centre allemand d’histoire de l‘art /
Deutsches Forum für Kunstgeschichte – Paris
Hôtel Lully, 45, rue des Petits Champs – 75001 Paris
Salle Julius Meier-Graefe

Informations :
http://www.dtforum.org/uploads/media/Programme_Guerre_et_Avant-Gardes.pdf

Source: H-ArtHist, Nov 1, 2013.