Entretiens d’artistes. Musique, cinéma et arts plastiques

APPEL A COMMUNICATIONS
Entretiens d’artistes. Musique, Cinéma & arts plastiques

COLLOQUE INTERNATIONAL INTERDISCIPLINAIRE
2, 3 & 4 décembre 2010  Université libre de Bruxelles

Colloque organisé par le groupe de contact FNRS «Ecrits d’artistes» et le Réseau international d’études des écrits de compositeurs

1. PRESENTATION DU THEME
Dans la lignée des études menées par le groupe de contact « Ecrits d’artistes » animé par Laurence Brogniez, Denis Laoureux et Véronique Jago-Antoine, et par le « Réseau international d’études des écrits de compositeurs » fondé par Michel Duchesneau et Valérie Dufour, cette rencontre interdisciplinaire a pour but de réunir les chercheurs autour du cas particulier de l’entretien d’artiste pour en dégager les enjeux théoriques. Il s’agit d’interroger le genre à plusieurs niveaux pour approfondir non seulement la nature des liens entre la presse et les arts, mais aussi toutes les formes d’entretiens (réels ou fictifs, « fidèles » ou réécrits, etc.) sous forme de livres, d’enquêtes, etc.
Genre de caractère hybride, d’oral destiné à être transcrit, ou de parole écrite, l’entretien n’en est pas moins une source essentielle pour saisir le discours de l’artiste. Il est d’autant plus important qu’il se développe tout au long du XIXe et du XXe siècle, accompagnant une modernité en art qui ne peut plus faire l’économie de la «communication». L’artiste s’exprime et s’explique tant pour son public contemporain que futur. En plus de sa valeur didactique et de sa fonction de médiation, l’entretien pose également la question de l’élargissement du statut de l’artiste. En effet, qu’il soit écrit ou transcrit, réel ou fictif, l’entretien publié se présente bien souvent, malgré son apparente spontanéité, comme une conversation recomposée. Celle-ci suppose des principes opératoires orientant une pratique dialoguée qui, au XXe siècle, se fixe en genre du discours sur l’art et contribue à transformer l’artiste en auteur.
Tantôt redouté ou méprisé, tantôt voie privilégiée de médiation avec le public, le genre de l’entretien pose donc de nombreuses questions historiques, méthodologiques, philologiques et critiques. Le colloque tentera de faire un premier tour de la question. Les problématiques envisagées pourront s’orienter tant vers la posture de l’artiste en entretien, la nécessité de l’entretien, sa réception, la valeur de ce type de source, les problèmes d’édition critique, des considérations génétiques et génériques, etc.

2. DOSSIER DE PRESENTATION
Chaque proposition de communication comprendra les éléments suivants :
– Nom et prénom du conférencier ;
– Affiliation institutionnelle ;
– Biographie du conférencier (au maximum 700 caractères, espaces compris) ;
– Adresse postale, téléphone et adresse électronique ;
– Titre proposé de la communication ;
– Résumé, de 500 à 800 mots maximum, qui précise le sujet, les objectifs de
la communication et la méthodologie employée
– Bibliographie sélective et sources utilisées y compris les archives.

3. DATE DE DEPOT DES CANDIDATURES
Les dossiers devront être envoyés pour le 30 septembre 2009 au plus tard en fichiers joints (format WORD) à l’adresse Laurence.Brogniez@ulb.ac.be
Les propositions de communication (résumé et bibliographie sélective) seront soumises de façon anonyme au Comité scientifique, composé de spécialistes de plusieurs pays, qui jugera de la pertinence des propositions.
L’avis de sélection sera envoyé aux conférenciers retenus après 1er décembre 2009.

4. PUBLICATION DES ACTES
La publication des actes est envisagée.

Comité organisateur
Muriel Andrin (ULB)
Paul Aron (FNRS-ULB)
Laurence Brogniez (ULB)
Michel Duchesneau (Université de Montréal)
Valérie Dufour (FNRS-ULB)
Véronique Jago-Antoine (Archives et musée de la littérature et FUSL)
Denis Laoureux (ULB)
Comité scientifique
Muriel Andrin (ULB)
Paul Aron (ULB-FNRS)
Laurence Brogniez (ULB)
Nicolas Donin (IRCAM)
Michel Draguet (ULB)
Michel Duchesneau (Université de Montréal)
Valérie Dufour (FNRS-ULB)
Pierre-Jean Foulon (FUNDP)
Véronique Jago-Antoine (Archives et musée de la littérature et FUSL)
Denis Laoureux (ULB)
Françoise Levaillant (CNRS)
Emmanuel Reibel (Université de Paris X – Nanterre)
Laurent Guido (Université de Lausanne)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.