Exposition « Fauves et expressionnistes de Van Dongen à Otto Dix, chefs d’oeuvre de la collection Van der Heydt » au Musée Marmottant à Paris du 28 octobre 2009 au 20 février 2010

Communiqué de presse:

« Le Musée Marmottan Monet présente cinquante oeuvres d’artistes expressionnistes et fauves, issues des collections du musée Von der Heydt de Wuppertal. Exposition réalisée dans le cadre d’un échange entre le musée Marmottan Monet et le musée Von der Heydt.*

À travers ces chefs-d’oeuvre, l’exposition offre un panorama de l’évolution de l’art moderne, de l’expressionnisme à la Nouvelle Objectivité (Die Neue Sachlichkeit). Elle met l’accent sur les deux principaux mouvements qui marquèrent l’avènement de l’art moderne en Allemagne avant la Première Guerre mondiale : les expressionnistes du groupe Die Brücke fondé à Dresde en 1905 – Kirchner, Heckel, Schmidt-Rottluff… – et ceux de la NKVM, Nouvelle Association des artistes de Munich, mouvement qui donnera naissance en 1911 au Blaue Reiter – Kandinsky, Jawlensky, Marc, Macke et Münter.

Ainsi, la sélection s’étend de Munch, Nolde, des Fauves français Dufy, Braque, Vlaminck et Van Dongen, des artistes du Brücke et du Blaue Reiter, aux représentants de l’expressionnisme autrichien comme Kokoschka et Oppenheimer, et jusqu’aux principaux protagonistes de la Nouvelle Objectivité, Beckmann, Otto Dix et George Grosz. Cette confrontation entre les différents courants révèle des parallèles, mais aussi des différences dans les conceptions des expressionnistes allemands et des Fauves français. L’exposition tient compte également des précurseurs de l’expressionnisme et de ses grandes figures indépendantes.

En invitant l’expressionnisme dans le haut lieu de l’impressionnisme, Marmottan Monet innove encore une fois et promet la surprise. »

Plus d’informations: www.marmottan.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *