AC/CFP: « Influence », Reid Hall, Paris, 15–16 avril 2011

Invitée d’honneur : Professeur Alison Finch (Churchill College, University of Cambridge)

Cette conférence se propose d’explorer, sur deux jours, des cas spécifiques d’influence (les manifestations de l’emprise exercée par un ou plusieurs auteurs sur un autre) ainsi que le concept d’influence lui-même. Les penseurs français d’après-guerre ont eu un impact considérable sur la littérature européenne et américaine, la théorie littéraire et les études culturelles (« cultural studies »), et le concept d’influence a une longue histoire dans la littérature et la pensée française. Comme l’a observé Alison Finch, les écrivains français sont à la fois fascinés par ce concept et, depuis le dix-huitième siècle, de plus en plus méfiants à son égard. Ainsi, pour Diderot, le problème de l’influence est plus angoissant pour le peintre que pour l’écrivain, comme il l’exprime dans le Salon de 1761: « un grand peintre qui a précédé est plus incommode pour ses successeurs qu’un grand littérateur pour nous ». Proust écrivit des pastiches de certains des grands auteurs du dix-neuvième siècle qui l’influencèrent, parmi lesquels Balzac, Flaubert et les frères Goncourt, et A la recherche du temps perdu est un exemple emblématique d’influence réciproque entre littérature et philosophie. Au vingtième siècle, la Déconstruction nous a mené à considérer le concept d’influence en termes de « legs », de « don » et d’« héritage », et à l’envisager comme une affinité spectrale entre les pôles indéterminés de la vie et de la mort, déstablisant les déterminations temporelles. Plus récemment, dans le désir de décrire la signification éthique et politique de l’image, Georges Didi-Huberman a utilisé le concept d’influence en lien avec la lueur intermittente des « survivances » warburgiennes.

La liste suivante suggère des pistes de réflexion possibles :

· Résistance et angoisse face à l’influence

· Pastiches et parodies

· « Survivance »/« survivre »

· Texte/image: influences et affinités

· L’influence de la Déconstruction

· Influences secrètes et cachées

· Politique de l’influence

· Littérature/philosophie/théorie: influences et affinités

La conférence est organisée par les membres du département de français de l’université du Kent et marquera le premier anniversaire du campus parisien de l’université (Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris), où elle aura lieu en avril 2011.

Les propositions de communication ou de panel (titre et résumé de 200 mots pour les communications, de 500 mots pour un panel de 60 minutes avec trois intervenants) devront être envoyées avant le mercredi 30 Juin 2010 à une des personnes suivantes :

Thomas Baldwin

Department of French

School of European Culture and Languages

University of Kent

CT2 7NZ

Tel.: +44 (0)1227 824718

Email: t.baldwin@kent.ac.uk

James Fowler

(Adresse: voir ci-dessus)

Tel.: +44 (0)1227 823160

Email: j.e.fowler@kent.ac.uk

Ana de Medeiros

(Adresse: voir ci-dessus)

Tel.: 44 (0)1227 827429

Email: a.m.medeiros@kent.ac.uk


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.