Soutenance de thèse : Jean-Michel Galland, « L’édition illustrée de l’entre-deux-guerres à travers l’œuvre de trois de ses acteurs, Clément Serveau, Jean-Gabriel Daragnès et Daniel-Henry Kahnweiler : une approche socio-esthétique », École nationale des chartes, 12 janvier 2021

 

Sous la direction de Christophe Gauthier, professeur d’histoire du livre et des médias contemporains à l’École nationale des chartes, et de Laurent Baridon, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Lumière Lyon 2.

Le jury est également composé de Béatrice Joyeux-Prunel, professeur à l’université de Genève; Philippe Kaenel, professeur à l’université de Lausanne; Gérard Mauger, directeur de recherche émérite au CESSP; et Hélène Védrine, maître de conférences à Sorbonne université.

Résumé :

Cette thèse a pour ambition de comprendre et d’expliquer l’illustration littéraire, une pratique artistique majeure de l’entre-deux-guerres français. Les carrières et les publications de trois acteurs de l’édition illustrée de cette période, Daniel-Henry Kahnweiler, Jean-Gabriel Daragnès et Clément Serveau, font d’abord l’objet d’une étude détaillée menant à un premier niveau d’explication des corpus considérés, exprimée à ce stade en termes de personnalité et de contexte. Une approche socio-esthétique de l’activité dans son ensemble est ensuite développée sur la base des théories de Pierre Bourdieu. Les structures, pendant l’entre-deux-guerres, des champs de l’illustration, de l’art et de la littérature sont décrites. Un modèle, à la fois conceptuel et expérimental, de l’illustration littéraire est proposé. Cet outil, à même de rendre compte des caractéristiques des œuvres et du parcours de leurs auteurs, est utilisé pour revisiter l’interprétation des trois corpus éditoriaux étudiés.

Summary:

A socio-aesthetic approach to the illustrated edition between the world wars through the work of three of its actors: Clément Serveau, Jean-Gabriel Daragnès and Daniel-Henry Kahnweiler. The purpose of this thesis is to understand and explain the literary illustration, a major artistic practice in France between the world wars. The careers and the publications of three actors of the illustrated edition in that period, Daniel-Henry Kahnweiler, Jean-Gabriel Daragnès and Clément Serveau, are first closely examined in order to offer a first level of explanation of these bodies of works, viewed at this stage through the lenses of personality and context. A socio-aesthetic analysis of this activity as a whole is then developed, based on the theories of Pierre Bourdieu. The structures, during the period between the wars, of the fields of illustration, art and literature are described. A model, both conceptual and experimental, of the literary illustration is proposed. This tool, able to explain the characteristics of the works and the careers of the illustrators, is used to revisit the interpretation of the three studied corpora.

Pour en savoir plus :

http://www.chartes.psl.eu/fr/actualite/jean-michel-galland-soutient-sa-these-doctorat

Pour contacter l’auteur :

gallandjm@gmail.com